close
Quelques conseils pour assortir les couleurs en déco

Quelques conseils pour assortir les couleurs en déco

23 janvier 2018natureorangesalon151Views
une-petite-touche-de-personnalisation

Une bonne association de couleurs peut produire des cuisines et des salles de bain qui dégagent de l’énergie ou apaisent les sens. Certaines nuances nous donnent cette sensation chaleureuse et confortable et d’autres favorisent une sérénité fraîche et paisible.

Comment sélectionner les couleurs à assembler ?

Au moment de choisir la palette de couleurs d’une pièce, il faut prendre en considération trois points importants : ses préférences personnelles, son mode de vie (comment vous utilisez l’espace) et la structure physique de la pièce (éclairage et détails architecturaux). Avec ces informations, vous pourriez alors déterminer quelles couleurs et quel schéma de couleur correspond le mieux à vos objectifs.

Les bons mariages de couleurs pour chaque pièce

Le mélange des tons peut suivre un style ou un thème de décoration précis. Autrement, elle se soumet à quelques principes de base suivant les fonctions pratiques des pièces.

Cuisine

Pour les adeptes du style champêtre, imaginez une cuisine de ferme de pays. Vous serez automatiquement séduit par un schéma de couleur monochromatique ou analogue de jaunes pâles crémeux ou de rouges profonds riches. Inversement, une cuisine dans une maison contemporaine ou moderne pourrait être mieux servie par des couleurs vives et neutres utilisées dans un schéma de couleurs complémentaires ou triadiques.

Salle de bains et toilettes

Pour ceux qui cherchent à atteindre un sentiment de paix et de tranquillité, pensez aux couleurs d’une île hawaïenne et au calme que vous ressentez. Les collines verdoyantes, l’eau bleue de l’océan et le ciel bleu pâle, c’est un schéma de couleurs analogue classique. Les salles de bains et même les salles de spa sont des endroits idéaux pour créer un repère au couleur de la nature.

Chambres

On peut catégoriser les pièces de la maison en pièces actives et en pièces passives. Les chambres et les salles de bains ont tendance à tomber dans le groupe passif. Les couleurs froides comme les bleus et les verts ont un effet apaisant et relaxant, ce qui les rend idéales pour ces espaces passifs.

Salon

Le salon et la cuisine basculent dans la catégorie active. Parce que les couleurs chaudes comme l’orange et le rouge représentent l’énergie et la tension, elles conviennent mieux aux pièces actives.

Les faux pas en matière d’association de couleurs

Il est vivement déconseillé d’injecter trop de couleur vive dans n’importe quelle pièce. C’est extrêmement important d’équilibrer les couleurs avec beaucoup d’énergie, car ce qui peut sembler amusant et excitant peut devenir épuisant avec le temps. C’est là que brille la beauté d’un jeu de couleurs complémentaires. Les bonnes combinaisons de couleurs équilibrent toujours une teinte chaude avec une teinte fraîche.

La formule qui marche

La règle qui a fait ses preuves pour les non professionnels en matière de rénovation d’intérieur maison consiste à peindre la maison avec une teinte dominante à 60%, une seconde teinte à 30% et une dernière teinte présente à 10%.  Les 60% servent habituellement à habiller les murs. La couleur de l’ébénisterie et/ou du mobilier représente le chiffre de 30%. Et celle des accessoires et tissus tels que les plantes, les œuvres d’art et les draps constituent les 10 % restants.

robe-soiree-2

Comment choisir une robe de cocktail ?

essential-oils-1433692_640

Pourquoi l’utilisation des huiles essentielles est-elle nécessaire