close
Comment équiper un vieux vélo pour la randonnée ?

Comment équiper un vieux vélo pour la randonnée ?

29 octobre 2019chambreVAE105Views
vélo randonnée

Si vous n’avez pas l’expérience de la randonnée et que vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, il y a des possibilités pour adapter un vieux vélo à ce type d’activité. Moyennant quelques modifications, votre vieux vélo peut retrouver une jeunesse pour vous permettre de pratiquer la randonnée en toute tranquillité…

Ce vieux vélo peut devenir un véritable vélo électrique (VAE) en ajoutant un kit d’assistance électrique. Tous les avantages d’un vélo de randonnée seront préservés, mais il sera parfait pour tous ceux qui ont des difficultés pour tenir physiquement au cours des longues randonnées…

Les roues

Tout d’abord, il faut mettre des pneus plus larges, 35 mm ou 1,5 pouce paraît un bon compromis. Pour cela, il faut des jantes plus larges et plus solides pour mieux résister aux nids de poule. Cependant, le plus gros au niveau des roues, ce sont les rayons. Pour éviter de broyer du rayon tout au long de votre périple, il vaut mieux prendre quelques précautions. En cas de rupture répétée des rayons, alors là, pas de pitié, changez tout. Si les moyeux sont en acier, changez-les car ils font mal travailler les têtes de rayon et c’est la casse assurée de la majorité d’entre elles après quelques milliers de kilomètres (ou alors, il faut démonter pour chanfreiner les logements des têtes de façon à respecter leur courbure).

Les pièces de rechange

Prévoyez deux rayons de rechange pour chaque millier de km que vous aurez à parcourir. Ils risquent malheureusement de vous servir. Surtout, choisissez-les compatibles avec les écrous des rayons déjà installés, vous n’aurez alors pas à démonter la roue, ni à enlever le pneu, la chambre air et le fond de jante chaque fois que vous devrez en remplacer un.

L’entretien systématique

La chaine et, dans une moindre mesure, la roue libre doivent être souvent changées. Il convient de les vérifier (ou les faire vérifier) avant un voyage vélo. Enfin, pensez à vous assurer que votre développement le plus petit vous permet de faire moins d’un tour de roue pour un tour de pédale. Autrement dit, le petit plateau sera plus petit que le grand pignon.

Cadre, fourche, guidon

Le cadre doit être en bon état. Examinez la fourche en comparant sa courbure à la fourche de vélos équivalents. Celle-ci doit être rigoureusement identique pour les deux branches. Assurez-vous que le guidon n’est pas trop bas et qu’il est suffisamment large pour être confortable. Un bon conseil est d’acheter de la mousse de guidon. Elle permet de se passer de gants. Cependant, elle a tendance à s’user très vite, on peut alors allonger sa durée de vie en y ajoutant de la guidoline.

randonée en vélo

Quincaillerie

Pour éviter les mauvaises surprises, il vaut mieux vérifier toute la visserie (au moins être sûr que tout est encore démontable sans devoir casser des choses) et l’état des freins. Une bonne précaution consiste à changer les câbles de frein, de dérailleur et les gaines ainsi que les patins de frein. Et voilà, après avoir bien sué sur votre vieux clou rénové pour la circonstance, vous aurez le droit de transpirer sur les routes du monde entier. Et vous apprécierez pleinement la scène classique de la horde de curieux qui palpent votre vélo dans ses moindres détails, plus particulièrement les pièces mécaniques qui ont un certain degré de mobilité entre elles et Dieu sait combien il y en a sur un vélo !

Les jantes et les porte-bagages chargés sont des pièces très sollicitées et souvent les premières casser.

choisir-le-bon-legging-de-sport

Les vêtements de sport floqués peuvent avoir plusieurs utilités

prise-en-charge-personnes-agees

La prise en charge des personnes âgées aujourd’hui