close
Que faire des branchages superflus ?

Que faire des branchages superflus ?

16 mars 2020jardin178Views
Que faire des branchages superflus

Si vous possédez des branches, sachez que les bûches permettent de gérer la biodégradation progressive en milieu aéré et des champs d’action éventuellement toxiques. Vous trouverez de nombreuses possibilités propices à la formation de produits. Ne vous débarrassez pas des branches d’arbre après l’élagage, car elles peuvent servir dans de nombreux domaines.

2 astuces pour donner une seconde vie aux branches coupées

Il est envisageable de donner une seconde vie aux branches coupées après l’élagage. On peut par exemple les recycler ou les utiliser dans le domaine de la décoration. Aliaga Elagage, votre professionnel prend soin de vos arbustes à Montpellier (34) tout au long de l’année et vous conseille sur que faire des branches coupées. Montpellier (34) est une ville Française qui se trouve dans le département de l’Hérault, en région Occitanie, à 10 km de la mer méditerranée.

Il est bon de savoir que les branches peuvent être récupérées après l’élagage. Les grosses ou les petites trouvent une nouvelle vie dans le jardin, la cour ou votre plantation. Voici 2 astuces pour que vos branches coupées se transforment en de nombreux avantages.

Utiles et décoratives

Le broyant de branches est une technique qui permet de bénéficier d’apport en carbone pour le compost. Il va amender directement le sol du potager pour faire pousser vos plantes. Les branches sont des essences idéales pour réaliser des arches, des plessis ou même des treillages. Elles sont utilisées comme support pour les plantes à partir de rameaux et de noisetier de saule.

De plus, le broyant peut être utilisé comme un combustible de chauffage. Après l’élagage, il faudra conserver les grosses bûches. En effet, il suffit de couper les branches à la taille de votre foyer avant de les faire sécher. Les branches de feuilles telles que le chêne ou le charme sont des bois de chauffage pour se protéger du froid. Le bois résineux sert à entamer un feu de bois, qu’il s’agisse d’un poêle, d’un barbecue en famille ou entre amis. C’est un bois qui brûle plus vite et dégage plus rapidement de la chaleur. Il vous protège du froid pendant l’hiver. Pour éviter d’encrasser la cheminée, vous pouvez faire régulièrement du ramonage.

Les branches sont des matériaux peu onéreux et facile à récupérer. Elles peuvent être transformées en pied de lampe et apporter une touche décorative à votre maison. Soulignons que les bois tels que le noisetier ou le saule permettent de faire des clôtures, des cabanes et des tuteurs. C’est un type d’assemblage qui va donner une seconde vie à la fois décorative et utile dans le jardin.

Les branches coupées servent de décorations dans votre cour ou sont utilisées pour réaliser des œuvres d’art.

Un abri naturel

La réalisation d’un tas de branches dans le jardin peut servir d’abri naturel pour les animaux. C’est une opération utile dans la lutte contre les nuisibles.

À noter que s’il est placé au fond du jardin il devient aussi un appât pour divers animaux et insectes. Parmi les invités, les souris, les hérissons et les taupes. Ils vont apprécier ce tas si vous glissez en dessous de la paille ou des feuilles mortes.

Les herbes et les feuilles vont se décomposer au fil du temps grâce à la chaleur et à l’humidité. Cela va attirer des crapauds et des insectes, c’est notamment le cas de la coccinelle qui est friande d’écorces et des feuilles mortes.

Les tas de branches deviennent un abri idéal pour les oiseaux. Notons que les branches fines permettent également de garnir des nids à insectes.

Tags:jardin
Par où commencer votre déménagement

Par où commencer votre déménagement ?

Dans quels lieux réaliser son mariage

Dans quels lieux réaliser son mariage ?