close
Comment organiser un rapatriement de corps par avion ?

Comment organiser un rapatriement de corps par avion ?

20 novembre 2019FranceSully Fun88Views
comment-organiser-un-rapatriement-de-corps-par-avion

En plus d’organiser les obsèques, les proches du défunt doivent organiser le rapatriement du corps en France, si celui-ci est décédé à l’étranger. De nombreuses démarches et formalités administratives doivent être effectuées pour obtenir une autorisation du transport du corps vers son pays d’origine, Découvrez les démarches nécessaires et les prix de rapatriement.

Préparer le rapatriement de corps par avion depuis ou vers l’étranger

De nombreuses personnes souhaitent être enterrées dans leurs pays d’origine. Si la personne décédée désire être incinérée, ses cendres peuvent être dispersées dans le pays de son choix. Ces choix se basent en général sur les rites religieux qu’il faut suivre en cas de décès. De nombreuses procédures doivent être effectuées pour le rapatriement de corps par avion.

Ces démarches ne peuvent pas être réalisées par le membre de la famille du défunt, car elles sont compliquées et nécessitent des compétences nécessaires. L’intervention d’une entreprise de pompes funèbres est donc importante. Elle connait le coût et les formalités à suivre pour le déplacement sur tout le territoire français et à l’étranger.

Par contre, la famille peut choisir le type de cérémonie de funérailles, que ce soit religieuse ou civile. L’organisation d’une cérémonie religieuse des obsèques peut être effectuée dans le pays où le décès a eu lieu. Les membres de la famille peuvent aussi le faire dans leur pays d’origine, en France ou à l’étranger. Ils peuvent choisir le lieu de culte en fonction de leur croyance ou de celle du défunt.

L’entreprise Sully Funéraire PEZIN à Châtillon-sur-Loire est à votre disposition pour rapatrier le corps de votre proche décédé à l’étranger ou en France, grâce à ses services dédiés. Elle est aussi disponible pour organiser les obsèques sur le lieu du décès si le choix de l’inhumation se fait dans ce pays. Elle effectue le transport du corps avant et après la mise en bière jusqu’au lieu d’inhumation ou au crématorium si le défunt a choisi l’incinération. Depuis plus de quarante ans, elle dispose de service d’assurance obsèques pour faciliter la vie des familles du défunt et respecter ses dernières volontés. Elle garantit une assistance de qualité dans toutes les démarches.

organiser-un-rapatriement-de-corps-par-avion

Les démarches à suivre

Le rapatriement de corps en avion après un décès à l’étranger exige de suivre quelques procédures. La première chose à faire est d’avertir les autorités locales du lieu de mort. Elles fournissent la déclaration de décès et le certificat médical après l’identification du corps. En effet, l’identité du défunt doit être certifiée pour continuer la procédure de rapatriement.

Les membres de la famille doivent avertir le Consulat ou l’Ambassade du pays de destination pour délivrer l’acte de décès. Il se peut aussi qu’il y ait des barrières de langue entre les proches du défunt et les autorités locales, et c’est à ce moment que les représentants du pays d’origine interviennent. Le consulat a pour rôle d’inscrire le nom du défunt sur les registres, le livret de famille et l’acte de naissance. Une demande écrite pour le transfert du corps doit être fournie par la famille.

Pour le coût de transport de corps par avion, il dépend en général de la compagnie aérienne de la destination. La famille prend en charge les frais en aller-retour des personnes qui s’occupent des démarches, notamment les agences de pompes funèbres. Chaque pays dispose de ses propres conditions pour faire entrer un cercueil dans son territoire, mais le point commun est que la dépouille doit être placée dans un cercueil hermétique et équipé de filtre. Des soins de conservation de corps doivent être effectués par un thanatopracteur avant le rapatriement.

les-caracteristiques-dun-rideau-metallique-manuel

Pourquoi installer un rideau métallique manuel pour votre magasin ?

prise-en-charge-personnes-agees

Maquillage permanent : les outils incontournables