close
Un choco-trip pour les gourmands ?

Un choco-trip pour les gourmands ?

22 octobre 2017Un Bayonne1023Views
chocolat

Qui n’est pas fan de chocolat ? A mon avis, le chocolat, c’est le genre de produit qui met tout le monde d’accord. Un délicieux praline qui fond sur la langue, une succulente truffe au chocolat noir avec un pourcentage élevé en cacao…Personnellement, je ne demande rien de plus.

Je ne suis visiblement pas la seule à être enthousiaste ! Les passionnés d’or brun ont désormais la possibilité de choisir des destinations-chocolatées. Des séjours pendant lesquels on passe la plus grande partie de son temps à déguster des pièces de chocolat  réalisées par les maîtres-chocolatiers locaux.

C’est l’occasion rêvée pour en apprendre plus sur la patrimoine culturel et gastronomique des pays que l’on visite. Par exemple, j’ai déjà fait 3 séjours « chocolatés ». Un à Bayonne, un autre à Bruxelles et enfin le dernier à Genève. Je précise une chose, j’ai organisé personnellement ces séjours mais je suis certaine que des agences de voyage peuvent s’en charger !

Bien organiser son choco-trip ?

Avant toute chose, il faut bien se rappeler qu’en matière de chocolat, toutes les destinations ne se valent pas. Si j’avais un conseil à donner, ce serait de choisir un pays, une région ou une ville qui font du chocolat un produit symbolique et emblématique ! Pour illustrer tout cela, je vais prendre exemple sur le dernier séjour que j’ai effectué en Suisse.

Lors de mon séjour à Genève début octobre, il y avait le rallye du chocolat qui se déroulait dans le même temps.  J’étais agréablement surprise de voir à quel point les genevois sont attachés au cacao et au chocolat de manière générale. Le rallye du chocolat est une manifestation organisée par le Salon des Chocolatiers qui vise à promouvoir l’artisanat et le savoir-faire des pâtissiers et confiseurs locaux.

Pendant une journée, les habitants ont la possibilité de se rendre dans les chocolateries partenaires et de goûter les meilleures pièces gratuitement. J’ai profité du coup de l’occasion  pour rendre visite aux meilleurs chocolatiers de Genève. J’ai donc eu l’occasion de converser avec des maîtres-chocolatiers d’exception et d’en apprendre ainsi beaucoup sur la fabrication du chocolat artisanal.

geneve

Je sais désormais que le chocolat artisanal, en raison notamment des ingrédients qui le composent, doit se déguster différemment. Sa conservation est aussi différente. Contrairement aux chocolats industriels, le chocolat artisanal ne contient pas de conservateurs. Il faut donc vite le manger !

Je vous avoue que ce ne fût pas difficile…J’ai acheté plusieurs plaquettes de chocolat et je les ai terminées avant même d’avoir quitté Genève.

D’ailleurs, j’ai même appris à déguster du chocolat. C’est très important de sentir, de toucher, et de regarder votre chocolat avant de le goûter. Une fois en bouche, laissez le chocolat fondre tranquillement afin qu’il diffuse ses arômes et vous laisse apprécier la richesse de ses saveurs.

Évitez aussi de manger pimenté ou de boire de l’alcool avant votre dégustation, vous ne pourrez pas apprécier votre confiserie à sa juste valeur !

sexy-en-hiver-1-970x508

Comment rester glamour même en hiver ?

usa2

Ce qu’il faut savoir avant de s’envoler pour les USA