close
Qu’est-ce qu’il faut savoir pour lancer sa propre marque de vêtement ?

Qu’est-ce qu’il faut savoir pour lancer sa propre marque de vêtement ?

25 octobre 2017PME1174Views
griffes

Vous êtes fraîchement sorti d’une école de mode ou vous voulez exploiter votre créativité à fond dans le domaine de la mode ? Créer votre propre ligne de vêtement serait une aubaine pour montrer vos savoir-faire au grand jour. En effet, le monde de la mode connait un essor considérable sur le marché du travail qu’on ne peut pas l’exclure des métiers les plus en vogue en ce moment. Le secteur textile est figure parmi les plus accessibles si l’on dispose assez d’imagination et du sens du design. Toutefois, avant de se lancer dans ce domaine, il vaut mieux savoir où commencer et acquérir les bonnes bases.

Repérer sa cible et son domaine pour établir une stratégie

Comme dans toute stratégie markéting, la première chose à faire est de déterminer dans quel domaine on va travailler. Votre domaine dépendra surtout de vos cibles et vice versa. Vous voulez vous mettre dans le sportwear ? Assurez-vous de bien déterminer toutes les personnes qui pourront porter votre œuvre (tranche d’âge, sexe, préférences, habitudes…), car c’est à partir de ça que vous allez pouvoir faire une étude du marché. Le mieux serait de faire des persona, c’est-à-dire une fiche de personnage fictif sur lequel  vous allez travailler le style vestimentaire.

Faire une étude du marché

Une fois votre clientèle cible déterminée, vous vous lancez dans l’étude du marché afin de déterminer que votre projet est viable ou non. Pour cela, il faudrait d’abord faire de la veille concurrentielle. Que font vos concurrents ? Quelles méthodes appliquent-ils pour vendre mieux ? Vous devez aussi lister vos fournisseurs et leur méthode de travail afin de vous faciliter la tâche le moment venu.

Se faire un nom et déposer sa marque

En suite, il vous faudra faire distinguer votre marque de ceux qui sont déjà sur le marché du textile. Pour cela, vous devez d’abord analyser la concurrence et déterminer les moyens qu’ils utilisent pour se démarquer. Cela peut être un logo évocateur, une moto ou même une représentation graphique. La plupart des PME utilisent des étiquettes sur mesure qu’ils commandent chez griffesvivienne.com ou chez un autre concepteur. Dans tous les cas, une fois cette démarcation établie, vous devez déposer votre marque à l’institue Nationale de la Propriété Industrielle afin de la protéger des potentiels copies.

Exécutions et business plan

Une fois toutes ces étapes effectuées, il vous faudra enfin aborder l’aspect financier de votre entreprise. Pour ce faire, un Business plan (plan financier) est nécessaire, car il représente l’un des premiers actes officiels de votre marque. Ce business plan déterminera l’ensemble de votre budget investi, vos potentiels collaborateurs, ainsi que les éléments que l’on a cité plus hauts (concurrences, cibles, étendue du marché..).

Établissez une prévision des mouvements financiers sur le long terme : les potentiels revenus, les amortissements, les charges… Une fois ces données chiffrées, déterminez un moyen de financement. Si l’argent avec lequel vous avez prévu ne couvre pas ces dépenses, optez pour les levées de fonds ou encore les organismes de prêts.

Enfin, officialisez votre entreprise en l’immatriculant. Sa forme juridique dépendra surtout de votre activité et du nombre de personnels que vous engagez. Un large choix s’offre à vous : Micro entreprise, entreprise individuelle, EURL…

Tags:PME
usa2

Ce qu’il faut savoir avant de s’envoler pour les USA

enterrement-de-vie-de-jeune-fille

Préparer et réussir un enterrement de vie de jeune fille : les conseils de base