close
Comment entretenir sa peau avec un démaquillant bio

Comment entretenir sa peau avec un démaquillant bio

13 août 2018410Views
demaquillant-bio

Démaquillant bio : Comment traiter sa peau naturellement ?

Les produits bio pour la peau sont de plus en plus plébiscités. Et pour cause, ils ont des avantages indéniables. Mais comment traiter sa peau naturellement avec un démaquillant bio, quand on a l’habitude des produits conventionnels ?

Comment reconnaître une peau intolérante ?

De plus en plus de femmes et d’hommes estiment avoir une peau intolérante. On reconnaît ce type de peau très facilement. Elle rougit très facilement, avec des vaisseaux parfois très visibles. A la moindre contrariété extérieure (froid, chaleur, pollution, humidité), la peau devient sèche, elle tiraille.

Les peaux sensibles se remarquent également sur le contour des yeux. Si rien n’est fait, la peau s’assèche très rapidement, des ridules marquées se forment, le contour des yeux démange, gonfle et rougit. La peau sèche peut vite devenir un problème récurrent.

Les peaux les plus intolérantes peuvent vite développer du psoriasis, de l’eczéma, de la rosacée et devenir atopiques. Ces conditions n’ont pas de traitement médical approprié, mais un changement dans votre routine beauté peut vous aider à améliorer votre condition de manière significative.

La bonne routine démaquillante pour une peau sensible

Pour qu’une peau conserve un bel aspect extérieur, elle doit être particulièrement bien soignée, et le démaquillage est un élément essentiel de la routine beauté, surtout le soir, et dans des villes polluées.

Les peaux les plus sensibles doivent éviter les eaux démaquillantes ou eaux micellaires qui n’ont pas une texture adaptée aux peaux sensibles. Les huiles sont une très bonne solution démaquillante, pour tous les jours.

Vous pouvez choisir des huiles végétales naturelles réputées pour leurs effets apaisants : l’huile d’argan, le macérât de calendula, l’huile de coco ou encore l’huile de jojoba ou d’amande douce. Versez plusieurs gouttes au creux de votre main et massez doucement votre visage en insistant délicatement sur les zones les plus maquillées comme les yeux ou la bouche.

Une fois que vous avez délogé le plus gros des pigments, prenez un hydrolat de fleurs adapté à votre peau (idéalement un hydrolat de calendula ou de fleur d’oranger), et nettoyez l’huile avec un coton doux, délicatement. Vous pouvez utiliser des cotons lavables, qui sont plus respectueux de la peau.

Si votre peau est particulièrement sensible, vous pouvez fabriquer un liniment démaquillant en mélangeant 50% d’huile d’olive avec 50% d’eau de chaux. Mettez les deux ingrédients dans un tube adapté, mélangez énergiquement pendant deux minutes, et avant chaque utilisation.

Vous pouvez aussi choisir des démaquillants bio fabriqués par des marques garantissant des produits naturels ou bio. Ils sont tout aussi efficaces, avec une expérience olfactive parfois plus marquée.

Quels sont les effets des démaquillants bio ?

Contrairement à la plupart des démaquillants du commerce, les démaquillants bio sont spécialement conçus pour les peaux particulièrement sensibles. Ils ne contiennent pas d’ingrédients irritants et limitent au maximum (voire interdisent) l’utilisation d’alcool ou de propylène glycol.

Sur le court terme, les démaquillants bio permettent généralement d’obtenir un confort immédiat. Ils sont plus doux, ne tiraillent pas la peau, ne piquent pas et sont efficaces. Mais c’est surtout sur le long terme qu’ils font sentir leurs effets.

Les cellules de la peau se renouvellent généralement en 28 jours, parfois plus, parfois moins. Il faut donc attendre au moins un mois avant de constater les bienfaits d’un produit. Si votre peau est particulièrement sensible ou atteinte d’un trouble, il faut souvent attendre entre 3 et 6 mois pour voir de vrais effets bénéfiques.

A long terme, un démaquillant bio vous sera bien plus utile qu’un démaquillant du commerce. Il suffit juste d’être un peu patiente.

wine-restaurant

Quel menu de restaurant pour séduire les clients ?

massage

Massage bien-être: procurez-vous du plaisir